Loi Montagne : Hautes-Pyrénées

Le décret du 16 octobre 2020 oblige les véhicules à quatre roues et plus à installer des dispositifs hivernaux de type pneu neige, chaines ou chaussettes à neige pendant la saison hivernale.

Alors qu’à la mise en place du décret, les contrevenants ne risquaient qu’un rappel à la loi, cette année il est devenu obligatoire de respecter la réglementation en vigueur.

À l’approche de la saison hivernale, c’est donc le bon moment pour s’intéresser précisément à la loi Montagne Haute Pyrénées.

Ce que dit la loi Montagne Hautes-Pyrénées

L’objectif de la loi Montagne Hautes-Pyrénées est double. En premier lieu, elle souhaite éviter toutes situations de blocage sur les routes enneigées et verglacées à cause de véhicules mal-équipés. En effet, durant la saison hivernale, nous observons souvent des véhicules immobilisés venir bloquer une partie plus ou moins importante de la route. De plus, elle veut aussi renforcer la sécurité des usagers empruntant des routes de montagne dangereuses.

Pour ce faire, il sera nécessaire de s’équiper de matériels adaptés à la conduite sur routes enneigées et verglacées. C’est le cas des pneus hiver ou d’éléments tels que des chaines et chaussettes de neige.

Jusqu’à présent, la loi Montagne était en phase de déploiement. Ce qui signifie, en d’autres termes, que les forces de l’ordre étaient conciliantes quand elles avaient affaire à des contrevenants. Seules des opérations pédagogiques étaient menées avec un rappel à la loi. Ceci étant dit, à partir du 1er novembre 2022, toute personne qui ne respectera pas cette loi Montagne pourra être sanctionnée d’une amende de 135€ avec possible immobilisation du véhicule.

À noter : dans le cas des Hautes-Pyrénées, la loi Montagne concerne 55 communes (dont 20 partiellement). Pour établir cette liste, les collectivités ont pris en compte différents éléments dont l’altitude supérieure à 1000 m, la présence d’aires de chainages ainsi que la cohérence territoriale et d’itinéraire.

Pour en savoir plus : rendez-vous sur le site hautes-pyrenees.gouv.

Usagers : comment être en règle avec la loi Montagne Hautes-Pyrénées ?

Vous l’avez compris : si vous avez prévu de vous rendre en montagne cet hiver, vous serez obligé de vous conformer à cette nouvelle loi.

Si vous résidez dans une des communes citées (ou à proximité), il sera conseillé d’installer un ensemble de pneu neige Hautes-Pyrénées. Vous serez ainsi tranquille tout au long de la période hivernale. À vous de voir si vous préférez mettre en place des pneus hiver avant le 1er novembre et les retirer ensuite ou privilégier des pneus 4 saisons.

Si vous êtes seulement de passage (en vacances au ski par exemple), vous aurez le choix entre des chaînes ou des chaussettes à neige. Dans les deux cas, il sera nécessaire de prévoir votre trajet afin de vous arrêter avant la zone obligatoire pour équiper votre véhicule.

À savoir : les communes ont mis en place de nouveaux panneaux de signalisation afin d’informer les usagers de la route d’une entrée ou d’une sortie de zone à équipement obligatoire (panneau B58 et B59). Hors de ces zones, il est demandé de conserver votre équipement à neige à bord du véhicule.

En effet, en cas de contrôle, vous devez pouvoir les montrer aux forces de l’ordre.

Pourquoi choisir la technologie Musher Antiglisse ?

Comme nous l’avons indiqué, il existe 3 technologies pour prendre la route en toute sérénité en Hautes-Pyrénées.

Les pneus neige tout d’abord. Très efficaces, le problème venant de l’installation qui doit se faire impérativement dans un garage. Il faut aussi conserver ses autres pneus dans un endroit sécurisé.

Les chaînes à neige, quant à elles, sont des équipements connus des automobilistes habitués à emprunter des routes enneigées en hiver. Bien que l’on puisse les poser soi-même, il faut compter entre 15 et 20 minutes pour une installation complète. Ce qui peut s’avérer problématique dans des conditions climatiques difficiles.

Dernière possibilité : les chaussettes à neige. Plus faciles à monter que les chaînes, les équipements standards sont toutefois assez peu résistants et manquent de fiabilité sur routes trop enneigées.

C’est en partant de ce constat que nous avons développé une technologie se basant sur les chaussettes à neige, mais poussant le concept encore plus loin en améliorant à la fois la résistance, la praticité et l’adhérence. Ainsi, prenant la forme d’un sur-pneu, cet élément peut se monter en quelques minutes et vous permettre de rouler aussi bien sur du verglas, de la neige, mais aussi du bitume sec pendant 150 km. C’est d’ailleurs ce qui différencie notre technologie des chaines et chaussettes à neige standards qui, elles, ne sont pas conseillées sur ce dernier type de surface. Il faut donc les enlever aussi rapidement que possible une fois la zone dangereuse franchie.

Vous voulez en savoir plus sur notre technologie brevetée ? Contactez-nous et profitez de notre livraison gratuite en 24h sans attendre.

Découvrez aussi ...