Loi Montagne 2021: zones concernées, équipements, sanctions… 

 

La loi Montagne II, ou loi de modernisation, de développement et de protection des territoires de montagne, entre en vigueur le 1er novembre 2021. Dès sa mise en application, les automobilistes auront l’obligation, dans certaines zones de massifs montagneux en France, de munir leur véhicule d’équipements spéciaux (pneus hiver, chaînes ou chaussettes à neige) durant toute la durée de la période hivernale, à savoir du 1er novembre au 31 mars. Cette loi a pour objectif de réduire les embouteillages et de limiter les risques d’accident sur les routes de montagne. 

Faisons le point sur la loi Montagne en 2021, sa portée, ses détails et ses conséquences. 

A qui s’applique la loi Montagne 2021 ? 

La Loi Montagne II s’applique à tous les automobilistes qui roulent dans les zones réglementées. Elle s’applique aux voitures, mais aussi aux autocars, autobus et poids lourds. 

Quels sont les départements concernés par la loi Montagne II ? 

Au total, 48 départements français situés dans les différents massifs montagneux du pays (Alpes, Corse, Massif central, Massif jurassien, Pyrénées, Massif vosgien) sont concernés par la loi Montagne :  

Ain
Allier
Alpes de Haute Provence
Hautes Alpes
Alpes Maritimes
Ardèche
Ariège
Aude
Aveyron
Cantal
Corrèze
Côte d’Or
Creuse
Doubs
Drôme
Gard
Haute Garonne
Hérault
Isère
Jura
Loire
Haute Loire
Lot
Lozère
Meurthe et Moselle
Moselle
Nièvre
Puy de Dôme
Pyrénées Atlantiques
Hautes Pyrénées
Pyrénées Orientales
Bas Rhin
Haut Rhin
Rhône
Haute Saône
Saône et Loire
Savoie
Haute Savoie
Tarn
Tarn et Garonne
Var
Vaucluse
Haute Vienne
Vosges
Yonne
Territoire de Belfort
Corse du Sud
Haute Corse

 

La réglementation relative à la loi Montagne ne s’applique pas sur l’ensemble du territoire de chaque département, mais seulement sur certaines communes. Référez-vous à la page locale du département en question pour en savoir plus. 

Le début et la fin des zones dans lesquelles les équipements spéciaux sont obligatoires seront indiquées par deux nouveaux panneaux, respectivement numérotés B58 et B59. 

Quelle sanction en cas d’infraction à la loi Montagne 2021 ? 

Rouler sur les zones d’application de la loi Montagne II sans équipements spéciaux obligatoires vous expose à une contravention de classe 4, soit une amende de 135 €. Outre la sanction pécuniaire, l’absence de dispositifs antidérapants sur vos pneus augmente le risque d’accident de la route, mettant en danger les autres automobilistes ainsi que vos passagers et vous-mêmes. 

Loi Montagne 2021 : les équipements spéciaux autorisés

Pour rouler sur ces routes de montagne, les automobilistes auront le choix d’équiper leurs pneus de dispositifs antidérapants amovibles ou inamovibles. Sont autorisés dans le cadre de la loi Montagne : 

    • pneus hiver (pneus neige) ou pneus 4 saisons identifiés par le marquage 3PMSF (symbole alpin) sur les 4 roues du véhicule
    • des chaînes à neige ou des chaussettes à neige, au minimum sur les deux roues motrices

Les pneumatiques qui ne seraient identifiés que par le marquage M+S (Mud and Snow) et pas le marquage 3PMSF sont acceptés jusqu’au 1er novembre 2024. 

Alors quel équipement choisir pour équiper votre voiture conformément à la loi Montagne II ? 

Les pneus hiver représentent un budget considérable et doivent être montés sur le véhicule chez un garagiste. S’ils peuvent convenir aux usagers qui conduisent tous les jours sur les routes soumises à réglementation, ils sont trop contraignants pour les autres automobilistes. Ceux-ci auront donc tendance à se tourner vers des chaînes à neige ou des chaussettes à neige, seulement, ces dispositifs ne permettent pas de rouler sur le bitume sec, et doivent donc être retirés et remis plusieurs fois au fil du trajet. 

Pour pallier ce problème, Musher a mis au point des sur-pneus antiglisse premium, conformes à la loi Montagne et au panneau B26, qui permettent de rouler sur le bitume sec pendant 150 km et jusqu’à 50 km/h. Dotés d’une efficacité optimale sur la neige et le verglas, ils se montent et se démontent en moins de 5min pour vous permettre de rouler sur les routes de montagne en toute sécurité, et en toute tranquillité.