Panneaux de chaînes à neige obligatoires : réglementation et significations

Qui dit saison des neiges et station de ski, dit aussi routes enneigées, verglas et préparatifs ! En effet, rouler sur de la neige requiert un équipement adéquat ainsi que des connaissances sur les différentes réglementations en vigueur en France et en Europe. Quels équipements choisir et dans quelles situations ? Comment bien se préparer contre les intempéries et éviter toute contravention par méconnaissance de ces réglementations ?

Les réglementation européenne en vigueur

Parce que la sécurité sur la route est essentielle, un bon équipement à neige est indispensable pour circuler sur des routes enneigées ou verglacées. Ces équipements sont donc encadrés par une réglementation stricte. Soyez précautionneux quand vous décidez d’acheter un équipement neige, et vérifiez s’il répond aux normes de l’Union Européennes, notamment grâce au logo CE qui signifie “conforme aux exigences« .

La loi montagne

La Loi Montagne 2, ou encore loi de modernisation, de développement et de protection des territoires de montagne, effective dès le 1er novembre 2021 jusqu’au 31 mars 2022 puis chaque année, provoque de grands changements pour les usagers utilisant les routes de montagnes. Certaines communes et zones des massifs montagneux, ne pourront être empruntées que par des véhicules avec un équipement adéquat, c’est-à-dire des dispositifs antidérapants inamovibles ou amovibles.

Selon le pays de l’Union européenne dans lequel vous vous déplacez, la réglementation peut être différente et il faut donc consulter la législation de chaque pays en matière de pneus d’hiver. Des pays tels que l’Allemagne, la Suède, et le Luxembourg rendent l’équipement de dispositifs antidérapants obligatoires. Le but étant de fluidifier le trafic et réduire le risque d’accidents.

La loi neige montagne 48 départements en France. Un véhicule mal équipé dans ces zones en période hivernale risque une amende de classe 4, s’élevant à 135€ ainsi que l’immobilisation éventuelle de son véhicule.

Panneau B26, ce qu’il faut savoir

Les panneaux B26 sont les panneaux de signalisation rendant obligatoire l’utilisation de chaînes à neige. Ils sont de forme ronde, représentant un pneu équipé de chaînes à neige blanc sur fond bleu. Tout véhicule passant ce panneau doit être équipé de chaînes à neige sur au moins deux roues motrices. Il est possible d’utiliser des chaussettes à neige bien que déconseillé à cause de leur fragilité, ou des sur-pneus homologués. Si le panneau B26 est accompagné de la mention “pneu neige admis” alors vous pourrez rouler avec vos 4 pneus neige et les équipements spécifiques ne sont pas obligatoires. Le panneau B44 représentant le même signe mais barré par une ligne rouge oblique, indique la fin de l’obligation. Dans ce cas, il faut désinstaller les chaînes à neige, si les conditions le permettent. En effet, si la chaussée n’est pas enneigée, il est interdit de circuler avec de tels équipements.

Pneus neige, chaînes et chaussettes à pneu, ou bien sur-pneu : quels équipements choisir pour sa voiture ?

Cette année, hors de question de faire l’impasse sur les dispositifs antidérapants pour vos vacances d’hiver. Néanmoins, choisir son équipement reste difficile et beaucoup de paramètres sont à prendre en compte : facilité d’installation et d’utilisation, prix, homologation, performance, adaptabilité sur bitume sec, neige, résistance sur de longs trajets… 

Bien entendu les réglementations citées plus haut sont indispensables à la sécurité des usagers, elles restent néanmoins contraignantes sans un équipement approprié.

Effectivement, les routes ou portions de routes concernées par la Loi Montagne ainsi que par le panneau B26 comportent souvent des passages sous des tunnels ou des versants non enneigés. Il est donc impossible de rouler avec des chaînes ou des chaussettes à neige standard. Les automobilistes doivent donc s’arrêter pour enlever leur équipement puis le remonter de nouveau dans les zones enneigées, ce qui se révèle souvent laborieux et fastidieux, en plus de provoquer des situations d’insécurité.

Une solution alternative : les sur-pneus Musher antiglisse

La conduite en montagne et sur routes à risque nécessite une concentration totale de la part du conducteur. Il est donc essentiel d’utiliser un équipement approprié, qui allie sûreté et praticité

Produit d’une innovation française brevetée par l’INPI et homologuée aux normes européennes pour conduire sur les routes concernées par le panneau B26, les sur-pneus antiglisse Musher sont conçu pour vous permettre de rouler jusqu’à 30 km, sur routes enneigées, verglacées et même sur bitume sec à une vitesse de 50 km/h. Pas de risque d’usure ou de déchirure, typiques des chaussettes à neige standard grâce à leur composition de fibres techniques à haute ténacité. Faciles et rapides à monter en 5 minutes, conduisez en toute légalité grâce aux sur-pneus Musher et profitez d’un trajet confortable et sûr !

PROFITEZ DE LA PROMOTION « LOI MONTAGNE » EN UTILISANT LE CODE « MONTAGNE » POUR UNE REMISE DE 20€ PAR PAIRE ACHETÉE